ISRAEL/ ELECTIONS : LES PARTIS DE DROITE RELIGIEUX SOUTIENDRONT NETANYAHU COMME PREMIER MINISTRE

ISRAEL/ ELECTIONS : LES PARTIS DE DROITE RELIGIEUX SOUTIENDRONT NETANYAHU COMME PREMIER MINISTRE

Les partis religieux de droite alliés au Likud ont de nouveau déclaré le dimanche 16 février leur loyauté au Premier ministre Benjamin Netanyahu, en signant un document dans lequel ils s’engagent à le soutenir dans ses fonctions de Premier ministre après les élections nationales du mois prochain.

La lettre a été signée par les partis Yamina, Yahadout HaTorah et Shas. Elle a été initiée par le ministre de l’intérieur Aryeh Deri, le chef du Shas.

« Nous ne soutiendrons que Netanyahu. Nous sommes convaincus que le bloc de droite réussira à obtenir 61 sièges lors des élections et à mettre en place un gouvernement nationaliste fort pour le peuple d’Israël », a indiqué la lettre.

Netanyahu a applaudi cette initiative, disant qu’elle était « le clou dans le cercueil du bluff de [Benny] Gantz », en référence aux perspectives de son rival, le chef du parti Kakhol lavan, de former une coalition gouvernementale.

Kakhol lavan, quant à lui, a déclaré que le pacte de droite conduirait Israël à un tour de scrutin supplémentaire après le vote du 2 mars – qui serait le quatrième depuis avril 2019. Après les élections de septembre, les trois partis de droite et religieux ainsi que le Likud ont convenu de fonctionner comme un seul bloc de 55 députés dirigé par Netanyahu dans le cadre des pourparlers de coalition. Ce bloc est devenu un obstacle majeur dans les négociations avec le parti centriste Kakhol lavan, qui avait fait campagne pour former un gouvernement d’unité avec le Likud, sans les partis religieux.

Les sondages prévoient régulièrement que les partis de droite n’obtiendront pas la majorité (61 sièges) lors des prochaines élections de mars, ce qui laisse présager une nouvelle impasse politique.

Google+ Linkedin