JERUSALEM Capitale D’ISRAEL

JERUSALEM Capitale D’ISRAEL

Interview / Pasteur Jérémie Kouadio : « La bataille de Jérusalem est inévitable »

La ligue arabe et la communauté internationale ont marqué leur désaccord suite à la reconnaissance de Jérusalem comme capitale d’Israël, par Donald Trump président des USA. Nos pages ne sauraient suffire pour aborder la question, vu cette crise israélo-palestinienne dure à cuire, étant donné sa complexité. Néanmoins,dans cette interview qu’a accordée le Pasteur Kouamé Kouadio Benjamin, auteur du livre prophétique ‘‘La bataille de Jérusalem, compte à rebours’’, cet homme de Dieu prend le taureau par les cornes. Il en dit plus sur le tournant que prend cette crise.

Bonjour Pasteur, depuis l’annonce du président Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël, le Proche Orient est à nouveau le point chaud du monde. Que pensez-vous de cette décision de Trump ?

C’est Dieu lui-même qui place toute autorité. Et ce décret était longtemps sur les tables des autorités américaines à la maison blanche, mais personne n’avait le courage de mettre cela en application. Nous ne voyons pas Trump, mais c’est plutôt la main de Dieu qui est en train de faire une action. Or, nous savons qu’Israël notre boussole. Si le temps est venu où Jérusalem est reconnue capitale d’Israël alors les signes des temps de la fin sont sous nos yeux.

Que voulez-vous dire par Israël est la boussole ?

En fait, nous avançons par rapport à Israël. Parlant des signes concernant le retour de Jésus-Christ, il y a deux signes particuliers qui y sont attachés. Le retour d’Israël dans sa patrie et la conquête de Jérusalem. D’abord, le retour d’Israël dans sa patrie et aussiquelque chose de plus fort, quand en 1967 Israël est rentré en possession de Jérusalem. A la faveur de la guerre de 6 jours, Israël a enlevé le drapeau Jordanien et placé son drapeau suite à sa victoire.Voilà que 50 ans après, les USA viennent reconnaître officiellement Jérusalem comme la capitale d’Israël. Donc Israël est une boussole pour l’Eglise, et on voit que les temps des nations tirent vraiment à la fin pour laisser place au temps d’Israël.

Quel est l’enjeu pour Israël d’avoir Jérusalem pour capitale ?

Israël n’est rien sans Jérusalem. Aussi, Jérusalem n’est rien sans le temple de Salomon. Dès qu’on reconnait Jérusalem comme la capitale d’Israël, cela sous-entend que le temps pour la reconstruction du troisième temple est venu. Si on voit que les Palestiniens refusent de céder, c’est aussi parce qu’ils ont leur intérêt à protéger à savoir la mosquée de Omar. Donc tout se passe autour du mont du temple.

L’autorité Palestinienne revendique en retour, Jérusalem Est comme capitale de la Palestine. N’est-ce pas une solution pour la paix ?

Le processus de paix menée par l’Unesco aujourd’hui, consiste à reconnaître la Cisjordanie ou Jérusalem Est comme indépendante et la céder du coup aux palestiniens. Dès que l’état palestinien est proclamé, alors l’Iran viendra renforcer militairement la Cisjordanie. Et Benjamin Netanyahu et son gouvernement ont bien compris cette menace. Voilà pourquoi, ils  refusent catégoriquement le processus de paix visant à céder la Cisjordanie.

Selon les palestiniens, c’est Israël l’envahisseur

Y a-t-il un seul historien dans le monde qui peut selon l’histoire prouver l’existence de la Cisjordanie ? Le problème palestinien est né lorsque les juifs ont rejeté le Messie et en le crucifiant. Par la suite, le Seigneur a prophétisé sur la destruction de Jérusalem (Luc 21 : 20-24). Cette prophétie s’est accomplie sous TITUS à l’an 70 après JésusChrist. Ce sont les Romains qui ont détruit Jérusalem et éparpillé les Juifs dans le monde entier.

Les romains ont-ils leur mot à dire dans cette crise israélo palestinienne ?

Bien sûr, les Romains sont encore là et ils peuvent se lever pour dire la vérité sur la crise Israélo-arabe. Jérusalem fut détruite par les romains, y compris le secteur du temple. Le peuple Juif fut contraint à l’exil et emmené captif dans le monde entier. L’histoire retient qu’il y a eu 6 millions de Juifs tués dont 1 500 000 enfants. Depuis l’an 70, ce n’est qu’en 1948 qu’Israël a eu son Indépendance. Après 1900 ans d’exil, Israël revient dans sa patrie. Ce n’est qu’en 636 après Jésus-Christ que les Arabes ont occupé la Palestine. La Cisjordanie est en réalité une partie d’Israël, que la communauté internationale a arrachée aux Juifs pour la céder aux Arabes. Bethléem, Hébron, Jéricho, Ramallah et Jérusalem-Est ont toujours été l’héritage du peuple Juif.

Après 1900 ans d’exil, Israël peut-il être encore le véritable propriétaire ?

Le retour d’Israël sur la terre de ses ancêtres a vu l’accomplissement de Matthieu 24 : 32-35. Le retour d’Israël est l’une des prophéties les plus importantes concernant le retour du Seigneur Jésus Christ.Les Arabes n’ont jamais pensé qu’un jour les Juifs allaient revenir sur la terre de leurs ancêtres. Ils ont occupé de façon illégale le territoire des Juifs pendant leur exil et ont bâti la mosquée d’Omar (dôme du rocher) sur le même emplacement que le temple de Salomon. Nous courons droit vers la bataille de Jérusalem (Joel 3 ; Zacharie 12 ; Zacharie 14,4 ; Ezéchiel 28 : 26). La mosquée sera détruite et cela permettra la reconstruction du troisième temple et suscitera le ministère des deux témoins (Apocalypse 11 :3-13).

Pensez-vous que la bataille soit l’ultime solution ?

Le 19 novembre 1977 pour la première fois un pharaon Egyptien se rend en Israël pour proposer la paix aux juifs. ANOUAR–EL–SADATE, président Egyptien et MENAYIN BEGIN premier ministre Israélien décident enfin de faire la paix des braves. Les mots ont manqué aux journalistes pour qualifier cette visite historique de SADATE à Jérusalem. On a affirmé que les premiers pas de SADATE à Jérusalem étaient plus formidables que les premiers pas de l’homme sur la lune. Vous comprenez alors tout l’enjeu de cette visite. Malheureusement, SADATE fut assassiné par des extrémistes Islamiques le 6 octobre 1981. SADATE a été assassiné parce qu’il a osé faire la paix avec Israël. La coalition des arabes a critiqué SADATE et l’ont qualifié de traître. Pourquoi faire la paix avec Israël, alors que l’objectif visé est d’anéantir Israël ?

Voulez-vous dire que le refus de paix est venudes états arabes ?

Non, ce n’est pas ce que je veux dire. En 1993, ISAAC RABIN  et YASER ARAFAT décident de faire également la paix des braves. La poignée de main entre RABIN et ARAFAT a été salué par le monde entier. ISAAC RABIN a été assassiné par un extrémiste Juif, quelques heures après que RABIN et ARAFAT aient chanté la chanson de la paix. RABIN a été assassiné parce qu’il était considéré lui aussi comme un traître. Il était en train de sacrifier  l’héritage des juifs au nom de la paix.

Vous venez de parler de discerner la volonté de Dieu au Proche Orient. Quelle est cette volonté ?

En observant les 02 cartes de Jérusalem, on se rend compte que les mosquées sont effectivement à l’emplacement du temple de Salomon. Les politiciens ont tout prévu sauf la reconstruction du troisième temple. Selon les accords signés, l’esplanade des mosquées passe sous souveraineté Arabe, le mur des lamentations l’un des plus vieux monuments au monde demeure sous souveraineté Israélienne. Mais où est-ce que le temple de Salomon sera rebâti ? Le Dieu d’Israël a un témoin, et ce témoin, c’est le mur des lamentations. C’est pourquoi, la bataille de Jérusalem aura bel et bien lieu.Le figuier (ISRAEL) qui a été planté en 1948 conformément à Amos 9 : 15, doit couvrir toute la Palestine. Plus personne ne pourra la déraciner. C’est un ainsi dit le Seigneur.

Pensez-vous que juste un problème de mosquée et de temple soit à l’origine de cette crise qui perdure ?

On ne peut pas cacher le feu sous la paille. Effectivement, c’est le véritable problème du Proche-Orient. Pour montrer au monde entier que c’est lui l’héritier d’ABRAHAM, ISMAEL (Arabe) a construit deux grandes mosquées (La mosquée Al-Aksa et le dôme du rocher) dans le secteur du temple. Or, les Arabes affirment que ce lieu est supposé être l’endroit ou Mahomet a été enlevé au ciel. Les Arabes peuvent-ils abandonner ce lieu sacré ?  Nous savons aussi le résultat qu’a causé la visite du premier ministre Israélien (ARIEL Sharon) sur l’esplanade des mosquées en l’an 2000. Pour rien au monde, les Arabes n’abandonneront ce lieu saint. Or ISAAC doit construire le troisième temple de SALOMON à ce même endroit. Le défi du mont SION est le défi du millénaire.Que nous le voulons ou pas il y a aura une grande guerre à ce sujet. 

Vu que les mosquées sont déjà bâties, les juifs ne peuvent-ils choisir un autre espace pour y bâtir leur temple ?

La loi de Moïse oblige les Juifs à bâtir le temple sur l’ancien fondement, car c’est sur ce site qu’Abraham est allé « sacrifier Isaac ». Jamais les juifs n’accepteront de bâtir leur templeà côté des mosquées ou ailleurs. C’est écrit dans Deutéronome 27:17  « Maudit soit celui qui déplace les bornes de son prochain ! — Et tout le peuple dira : Amen ! ». La communauté internationale peut-elle amener les Arabes à détruire la mosquée d’OMAR et la reconstruire sur un autre site au profit du temple de Salomon ? La communauté internationale peut-elle amener les Juifs à abandonner ce lieu saint afin de construire le troisième temple sur un autre site ? Ce qui veut dire que les Juifs doivent d’abord détruire ces mosquées s’ils veulent construire le troisième temple. Nous ne sommes pas loin de la bataille de Jérusalem. C’est inévitable.

Pasteur, est-ce qu’Israël a tenu compte du fait que leur exil leur a fait perdre leur terre et qu’ils devaient négocier avec les Palestiniens avant de s’installer ?

Comment comprendre que ceux qui sont arrivés en 636 après Jésus-Christ, crient que les Juifs sont des étrangers et qu’ils occupent leur territoire. Par devoir de mémoire sachez qu’Israël est entré en Palestine sous la conduite du Prophète Josué au XIV siècle avant Jésus-Christ. Le temple de Salomon a été construit au X siècle avant Jésus-Christ. La mosquée d’OMAR a été construite au VII siècle après Jésus-Christ en lieu et place du temple de Salomon.

Les arabes palestiniens avaient-ilsle choix ?

Israël est né légalement de par la volonté de l’ONU, et c’est avec les armes à la main qu’Israël a fait respecter cette décision internationale sans que ceux qui l’avaient promulguée aient la possibilité ou la volonté de la faire respecter eux-mêmes. Voici Israël libre, et immédiatement la ligue arabe c’est-à-dire sept nations arabes, décident de jeter Israël à la mer, rayer Israël de la carte du monde. La ligue arabe a demandé aux arabes palestiniens de quitter la Palestine pour se réfugier dans les autres pays arabes en attendant l’annihilation de l’État hébreux. Mais hélas Dieu est intervenu et Israël fut vainqueur. Les réfugiés palestiniens sont restés donc dans la bande de Gaza, en Jordanie et au Liban. C’est ainsi que le problème palestinien est né. Israël n’a jamais voulu faire la guerre aux arabes palestiniens. C’est la ligue arabe qui a rejeté la résolution de l’ONU, et a déclaré la guerre à Israël.

Que préconisez-vous alors pour les Palestiniens ?

Après que la Grande Bretagne ait rejeté la solution politique de 1937, à savoir retirer les arabes palestiniens et les fusionner à la Transjordanie (Jordanie), la dernière solution politique qui reste c’est de ramener les palestiniens sur le territoire de leurs ancêtres. Il faut installer les palestiniens sur la terre de leurs ancêtres Philistins (Gaza-Ashdod-Askalon-Ekron). La Cisjordanie (l’État palestinien) n’est pas la solution idoine. C’est la raison pour laquelle depuis plus d’un demi-siècle, qu’il n’y a pas de paix dans cette région. Et le pire arrivera après la proclamation de l’État palestinien. Etant donné que c’est un État essentiellement constitué de villes juives. Aucune nation sur terre n’accepterait de donner ses terres pour une quelconque paix.

Toutes ces diplomaties pour ramener la paix dans cette région sont-elles vaines ?

En fait, Dieu a remis officiellement en 1920 à travers les alliés le dossier palestinien et en particulier le sort des Juifs entre les mains de la Grande Bretagne. La Grande Bretagne a reçu la mission d’organiser et faciliter l’immigration juive en Palestine en vue de la fondation d’un foyer national juif en Palestine. Il s’agissait pour la Grande Bretagne, de faire aboutir la déclaration de Balfour (2 novembre 1917).

Qu’est devenue cette résolution ?

Malheureusement, la France, les USA, Moscou et la Grande Bretagne en particulier, ont été fortement influencés par l’arme économique des Arabes : le pétrole. Ils ont choisi de sacrifier l’intérêt du peuple Juif et préserver le leur.

N’y a-t-il pas un sacrifice supplémentaire qu’Israël peut faire ?

Au nom de la paix, Israël a sacrifié sa terre, son héritage sous la pression des grandes puissances. Sans être un fanatique, le processus de paix n’est rien d’autre que de l’antisémitisme et de l’anti-judaïsme sous une autre forme. Aujourd’hui, combien de citoyens dans le monde savent ce qu’a été la NUIT DU CRYSTAL en novembre 1938 en Allemagne ? La plus grande industrie jamais égalé au monde a été établi en Allemagne sous Hitler. Cette industrie a été nommée  ‘‘l’industrie de la mort’’. Les Juifs étaient parqués comme des moutons dans les camps de concentrations ; et à partir de ces camps, ils étaient convoyés vers les camps d’exterminations. De 1933 à 1945 plus de 6. 000.000 de Juifs ont été massacrés.

Quand et comment se déroulera la Bataille de Jérusalem ?

Il y a dans la Bible trois grandes guerres. La bataille de Jérusalem, la bataille d’Harmaguedon et la bataille de Gog et Magog.Entre la bataille de Jérusalem et celle d’Harmaguedon, il y a au moins 7 ans selon la semaine prophétique. Puis nous avons la bataille de  Gog et Magog qui a lieu après le millenium.La bataille de Jérusalem aura lieu après l’enlèvement de l’Eglise.La bataille de Jérusalem concerne les nations autour d’Israël : IRAN, IRAK, JORDANIE, CIS-JORDANIE, SYRIE, EGYPTE, LIBAN…Les pays Arabes contre Israël. En Joël 3 : 16-17, il est dit : «de Sion l’Eternel rugit… Jérusalem sera sainte et les étrangers n’y passeront plus ». Lors de cette bataille, le Seigneur descendra sur le mont des oliviers. Et ce, pour la défaite du monde arabe. Cette bataille aura lieu dans la vallée de Josaphat (Zacharie 14 : 4-6).

Qu’en est-il de la bataille d’Harmaguedon ?

Après la bataille de Jérusalem, Israël sera maître du Proche-Orient.Les intérêts de la Russie et ses alliés seront menacés. C’est ce qui déclenchera la bataille d’Harmaguedon (Apocalypse 19 : 20 ; Ezéchiel 38 : 1-7).Les pays impliqués dans cette guerre seront laRussie, la Turquie, la Chine, les USA, l’UE…C’est la 3e guerre mondiale.

Si Israël est la boussole concernant les signes des temps de la fin, quel appel lancez-vous Pasteur ?

Si Israël refuse de déplacer la borne, les chrétiens aussi ne doivent pas le faire. C’est maintenant qu’il faut retourner à la doctrine des Apôtres. Nous sommes à la fin des temps. Le temps des nations tire à sa fin. C’est maintenant qu’il faut redoubler d’ardeur dans la préparation. Et avant qu’Israël ne bâtisse le troisième temple, l’enlèvement de l’église aura lieu. La communauté internationale s’apprête à gérer la plus grande crise après la création de l’état Palestinien. C’est un avertissement solennel.

Par Évêque Victoire Koffi

Google+ Linkedin