ISRAEL/ NETANYAHOU ENVISAGE UNE FRAPPE PREVENTIVE CONTRE L’IRAN

ISRAEL/ NETANYAHOU ENVISAGE UNE FRAPPE PREVENTIVE CONTRE L’IRAN

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a assuré ce mardi 29 septembre qu'”une frappe préventive contre l’Iran restait envisageable”, lors d’une commémoration en l’honneur des soldats tombés lors de la guerre du Kippour en 1973, durant laquelle l’Egypte et la Syrie ont attaqué l’Etat hébreu par surprise.

« Une frappe préventive est une chose qui n’est pas facile à envisager, mais je sais que l’Iran cherche à s’établir sur le front nord et nous sommes prêts à le combattre », a expliqué le chef du gouvernement, ajoutant avoir “appris la leçon” de cette guerre israélo-arabe qui a eu lieu il y a presque 40 ans.

« Nous ferons tout pour protéger l’Etat d’Israël et nous n’excluons pas une frappe préventive. C’est aussi notre force et notre puissance [militaire] qui ont apporté la paix avec l’Egypte (1979), la Jordanie (en 1994), les Emirats arabes unis et Bahreïn », a-t-il ajouté.

« Le fait d’avoir été attaqué par surprise [lors de la guerre du Kippour] est quelque chose qui ne doit pas être oublié et qui ne peut se répéter, que ce soit dans un conflit mais également dans le domaine de la santé », a affirmé pour sa part le président Reuven Rivlin, en faisant référence à la gestion de la pandémie du coronavirus.

« Notre sécurité nationale passe par une reconstruction de la confiance entre le grand public et ses élus, par le respect de la loi et des directives », a-t-il conclu.

Google+ Linkedin